fête de la science 2017

Samedi 14 Octobre 2017  jour de la nuit

Salle des fêtes de PRESSINS-38

   ÉTEIGNONS LES LUMIÈRES

                                           RALLUMONS LES ETOILES !

A 20h30, accueil du public dans la grande salle avec la présentation d’un power point sur la POLLUTION LUMINEUSE avec ses impacts néfastes sur la santé de tous les êtres vivants, plantes, animaux, hommes compris .L’homme s’est adapté depuis des milliers d’années à l’alternance jour/nuit et essayer d’éradiquer la nuit lui est nuisible. Dormir dans le noir est nécessaire pour que l’hormone, la mélatonine, se déverse dans son cerveau, lui procure un repos bienfaiteur et même le protège de nombreuses maladies. Il faut donc essayer de diminuer l’éclairage artificiel, éclairer juste où il faut, intelligemment, ce qui économise aussi beaucoup d’argent.

L’homme moderne aurait-il peur de la nuit ? Parmi les 50 personnes présentes ce soir-là, une seule le reconnut.

A 21 heures, la promenade nocturne nous conduisit en pleine nature, guidés par Etienne. Les arbres se découpaient en noir sur le ciel plus clair et nous pouvions reconnaître leur essence.

Le clocher était resté éclairé dans le village éteint et Monsieur le Maire qui nous accompagnait avec sa dame, s’empressa de l’éteindre.

Nos oreilles reconnurent le bruit du ruisseau courant à notre droite. Mais aucun animal ne se signala. Sans doute étions-nous trop nombreux.

Nos pieds surent détecter les cailloux, la terre molle, les branches ou les bogues de châtaignes sans que nous ne les ayons vus.

A 22 heures, le clocher sonnant les dix coups, nous arrivons dans le terrain de foot derrière la Mairie où les télescopes ont été montés. Les participants à la balade nocturne sont prêts à voir dans la nuit. Le ciel est magnifique mais malheureusement pollué par les lumières de Pont de Beauvoisin tout proche. Les visiteurs sont très heureux de découvrir les étoiles colorées, les amas d’étoiles, les étoiles doubles et la galaxie d’Andromède. Pierre et Bernadette balayent les constellations de leurs pointeurs lasers. photos dobson

Conclusion : ce fut une belle soirée d’où les visiteurs partirent comme d’habitude très heureux d’avoir découvert tant d’objets célestes auparavant inconnus. De nombreuses familles avec beaucoup d’enfants dont certains tout petits, nous ont ravis par leur bonne humeur. Elles ont joué le jeu de la nuit noire sans jamais allumer leurs portables.

Dimanche 15 Octobre 2017 fête de la science

                         MYTHES ET RÉALITÉS EN ASTRONOMIE

A 11 heures, tout le monde est prêt pour l’observation du soleil. Le gnomon  fonctionne déjà et des cailloux en rouge  marquent la pointe de l’ombre.

La lunette solaire et le télescope  fonctionnent mais aucune tache ni protubérance ne se montrent.

La course cycliste battant son plein, de nombreux sportifs, petits et grands viennent voir les « astronomes »…

Bien avant 14h, des personnes arrivent. Comme toujours, beaucoup de questions, beaucoup d’exclamations et aussi « moi, je ne sais rien, je ne comprends rien ».Il faut alors rassurer, montrer, expliquer…

Pierre installe ses maquettes à l’extérieur et attire les curieux.

Le soleil nous montre enfin 2 énormes protubérances en arches. La Terre s’y perdrait…

Au premier étage, Thierry installe son planétarium et toutes les activités démarrent : les panneaux, photos d’astronomie et la bibliothèque amènent les discussions.

Dans la grande salle alterneront les séances de planétarium et les exposés sur la Lune, l’Astrologie et les Aliens.

Chaque exposé se termine par des questionnements sur les idées reçues qu’il faudrait toujours revisiter avant de les divulguer et sur l’esprit critique et scientifique qu’il faudrait cultiver.

Conclusion : nous avons été encore une fois heureux d’accueillir une centaine de personnes très intéressées avec qui nous avons pu parler d’Astronomie.

Un grand merci à la mairie de Pressins qui a mis à notre disposition la salle des fêtes gratuitement