Tous les articles par Lydia

rencontre alpes-europe

Astronomie à Clamensane ( 04 250)

Camping le Clos du Jay Du 08 au 11 juillet 2 018

Le Club d’Astronomie NUITS MAGIQUES a participé pour la première fois aux Rencontres Alpes-Europe dans les Alpes de Haute Provence.

Pierre Bonhomme a animé ses maquettes du Système Solaire et du ciel devant des astronomes  très intéressés par leurs mouvements fidèles à la réalité. Ces machines ont un fort potentiel pédagogique.                                                                                                                           D’autres membres du Club se sont investis dans l’observation de la voûte Céleste, dont Michel Besson alléchant le public avec son télescope de 460 mm. Jamais la tache rouge de Jupiter ne nous était apparue si rouge et l’ombre de  Io si noire.    

     

Les  Nébuleuses Oméga, Trifide, de la Lagune, étaient nettes, les Amas d’Etoiles M15, M13, bien révélés. Les Etoiles carbonées V de l’Aigle et mu Céphée resplendissaient.  Quant à l’œil de Chat il nous montra son cœur bleu intense perlé d’un diamant blanc en son centre…

 Nous avons été tous émerveillés. Le ciel de Clamensane est transparent !

L’instrument du Marseillais Jean-Bernard, un 630mm, nous fit plonger dans le ciel profond en 3D, et nous n’oublierons jamais notre immersion dans les Griffes des Dentelles du Cygne…

Des conférences furent données :

 « Quelques nouvelles de notre Etoile » par Michel Deconinck, spécialiste du Soleil.Également aquarelliste, il peint en direct ses observations avec tellement de précisions qu’un astronome de la Nasa lui demanda un jour avec quel télescope il avait pris cette photo !  

« A propos de Saros » par Pascal Tamburini.

Ce séjour fut inoubliable !   Le seul  problème est le manque  d’hébergement dans le camping pris d’assaut …

interclubs 2018

4ième INTERCLUBS D’ASTRONOMIE DE NUITS MAGIQUES                à la Salle des Fêtes de Saint Albin de Vaulserre 38 480                          Les 5, 6, 7 mai 2018

 Malgré la pluie des jours précédents, le beau temps sembla s’installer uniquement pour nous, le mauvais temps reprenant dès la fin de la rencontre… !                                                                                                

10 Clubs de Savoie et d’Isère s’étaient déplacés avec une quarantaine de membres passionnés.                                                            

Dès le vendredi 4, Franck amenait une quinzaine de jeunes du Club d’Astronomie du Collège de Moutiers en Savoie.

Le pré devint terrain de camping et 20 instruments  s’y déployèrent, chacun ayant sa spécificité dans l’observation céleste.

Franck explique la décomposition de la lumière aux collégiens

La rencontre fut riche en échanges de savoir-faire et d’idées.

 Sur le terrain, les télescopes fouillèrent le ciel de jour pour dénicher la Planète Vénus gibbeuse, mais Mercure trop basse resta cachée.                                                                                                                                 

Les taches et les protubérances solaires furent décrites avec précision.                                                                                                                 

Etienne planta son gnomon et nota l’extrémité de l’ombre tout au long des jours. Réinvention des premiers cadrans solaires !           

Une mini-fusée à eau dotée d’un parachute fut lancée.                       

Les Jeunes étrennèrent le théodolite fabriqué par Nuits Magiques et dessinèrent l’horizon du lieu.

Notre théodolite en action.

La nuit, nos Astronomes passèrent des heures à retrouver les objets célestes qu’ils aimaient ou ceux qui leur étaient inconnus. Certains suivirent les déplacements des satellites de Jupiter, se passionnant pour leur passage devant ou derrière la Planète.

Quelques passionnés

Plusieurs groupes s’affrontèrent à la technique du visuel assisté.

Dans la Salle des Fêtes, des exposés  furent présentés, souvent passionnants :                                                                                                                        Les Légendes Grecques liant Mythologie et Astronomie par Raymond Sadin,                                                                                                                   – L’Astroblème de Rochechouart racontant la chute datée de 200 millions d’années d’une énorme météorite près  de Poitiers par Etienne .

Les Jeunes de Moutiers étonnèrent leur public en traitant seuls deux sujets avec panache :                                                                                            Légendes Grecques et Constellations                                                                La conquête de l’Espace  

Gilbert Collombet nous entraîna A la chasse à la Comète puis nous combla comme toujours avec ses photos du Ciel profond.

Michel Perrochon décrivit la longue Conquête des Longitudes.

Et bien sûr, Pierre Bonhomme anima ses incroyables maquettes dont la 9ième : La Fabuleuse Machine D’Anticythère.

Cette rencontre fut très conviviale  et chaleureuse.  Chacun repartit heureux,  se promettant de revenir l’année prochaine  au 5ième Interclubs Astronomique, dans ce charmant petit village de Saint Albin de Vaulserre.

Merci au Club NUITS MAGIQUES d’avoir si bien tout organisé.