Matériel

Le Dobson Orion SkyQuest XT12 Intelliscope

La première sortie du Dobson (2008)
Type de construction Newton
Focale 1500mm
Ouverture 305mm
Rapport F/D 4,9
Pouvoir séparateur 0,38
Magnitude limite 14,2
Clarté 2584x
Grossissement utile maximum 610
Porte oculaire 50,8mm/31,75mm
Monture Dobson
Longueur du tube 148cm
Masse 38kg
Raquette Aide au pointage IntelliScope
Un bel écrin pour le protéger (2009)
Collimation (2008)

Le Newton 130×900 Sky Watcher

Comme ils sont fiers (2009)
Type de construction Newton
Focale 900mm
Ouverture 130mm
Rapport F/D 6,9
Pouvoir séparateur 0,88
Magnitude limite 12,4
Clarté 350x
Grossissement utile maximum 260
Porte oculaire 31,75mm
Monture EQ-2
Masse 22kg
Pointage d’un objet (2013)

Le newton est prêté aux membres du club qui en font la demande.

La lunette solaire

Lunette Solaire LS60THa with Pressure Tuner avec oculaire zoom 8-22 Baader Plane

Mise en place du viseur, modèle spécial Pierre (2012)
Observation du soleil le troisième dimanche de chaque mois (2012)

Le solarscope


 

 

 

 

 

 

LE GNOMON

Un gnomon  est un instrument astronomique qui visualise par son ombre les déplacements du Soleil sur la voûte céleste.

Sa forme la plus simple est un bâton planté verticalement dans le sol. L’angle de l’ombre indique où en est l’avancée du jour, tandis que sa longueur indique le passage des saisons.On peut y constater que la longueur de son ombre est grande au lever et au coucher du Soleil, et qu’elle est la plus courte au moment où le Soleil est le plus haut dans le ciel, soit à l’instant du midi vrai (midi solaire), indiquant par-là la direction Nord-Sud correspondant à la méridienne du lieu.

LE THÉODOLITE

Cet appareil manuel, est destiné à relever des objets de la Terre ou du Ciel et en à déterminer leurs positions dans un référentiel Altazimutal.

Il existe depuis fort longtemps dans des domaines très varié comme le tracé des routes, les relevés topographiques, l’archéologie, la cartographie etc.

Le nôtre, monté sur un trépied, nous servira à trouver le profil notre horizon afin de savoir si à une heure donnée, un objet est visible ou pas.Cet appareil est constitué d’un corps supportant les éléments mobiles de mesure.

La base supporte un cadran gradué pour connaître l’azimut de l’objet grâce aux aiguilles mobiles qui le parcourent.

La partie mobile supporte 3 aiguilles et un cadran gradué pour mesurer l’altitude de l’objet.

Enfin un viseur va nous permettre de viser l’objet choisi afin de le déterminer en azimut et altitude.