Images

astro lac 2018

Avec le Club NUITS MAGIQUES de ST Albin de Vaulserre
Samedi 21 juillet 2 018 de 14h à 24h à ROMAGNIEU
Pas de chance cet après-midi là où le beau temps habituel s’éclipsa…
Les astronomes, munis de leurs télescopes, guettèrent les nuages et purent observer notre Etoile le Soleil de temps en temps. Pas de taches solaires mais trois belles protubérances d’éjection de matière.

On put décomposer la lumière blanche aux couleurs de l’arc-en-ciel grâce à un prisme de verre. Ce qui fit la joie des enfants.
Pierre Bonhomme animait ses étonnantes maquettes du Système Solaire devant des curieux passionnés qui enfin comprenaient les mouvements si complexes des Corps Célestes.


Le soir, des gouttes de pluie firent craindre l’orage. On put quand même admirer la Lune gibbeuse entre deux nuages et les personnes furent étonnées de découvrir si nettement ses cratères.
A 22h on décida de ranger les instruments, le Public ayant abandonné la plage…
Le Ciel a parfois de l’humour car, dès que les astronomes partirent, les Planètes Vénus, Jupiter, Saturne et Mars, daignèrent se montrer comme des phares dans la nuit, bien alignées sur l’ écliptique, le chemin du Soleil !

Saturne bien visible!

Romagnieu 2018

Samedi 21 juillet 2 018 de 14h à 24h.

Pas de chance cet après-midi là où le beau temps habituel s’éclipsa…
Les astronomes, munis de leurs télescopes, guettèrent les nuages et purent observer notre Etoile le Soleil de temps en temps. Pas de taches solaires mais trois belles protubérances d’éjection de matière. On put décomposer la lumière blanche aux couleurs de l’arc-en-ciel grâce à un prisme de verre. Ce qui fit la joie des enfants.
Pierre Bonhomme animait ses étonnantes maquettes du Système Solaire devant des curieux passionnés qui enfin comprenaient les mouvements si complexes des Corps Célestes.
Le soir, des gouttes de pluie firent craindre l’orage. On put quand même admirer la Lune gibbeuse entre deux nuages et les personnes furent étonnées de découvrir si nettement ses cratères.
A 22h on décida de ranger les instruments, le Public ayant abandonné la plage…
Le Ciel a parfois de l’humour car, dès que les astronomes partirent, les Planètes Vénus, Jupiter, Saturne et Mars, daignèrent se montrer comme des phares dans la nuit, bien alignées sur l’ écliptique, le chemin du Soleil !

rencontre alpes-europe

Astronomie à Clamensane ( 04 250)

Camping le Clos du Jay Du 08 au 11 juillet 2 018

Le Club d’Astronomie NUITS MAGIQUES a participé pour la première fois aux Rencontres Alpes-Europe dans les Alpes de Haute Provence.

Pierre Bonhomme a animé ses maquettes du Système Solaire et du ciel devant des astronomes  très intéressés par leurs mouvements fidèles à la réalité. Ces machines ont un fort potentiel pédagogique.                                                                                                                           D’autres membres du Club se sont investis dans l’observation de la voûte Céleste, dont Michel Besson alléchant le public avec son télescope de 460 mm. Jamais la tache rouge de Jupiter ne nous était apparue si rouge et l’ombre de  Io si noire.    

     

Les  Nébuleuses Oméga, Trifide, de la Lagune, étaient nettes, les Amas d’Etoiles M15, M13, bien révélés. Les Etoiles carbonées V de l’Aigle et mu Céphée resplendissaient.  Quant à l’œil de Chat il nous montra son cœur bleu intense perlé d’un diamant blanc en son centre…

 Nous avons été tous émerveillés. Le ciel de Clamensane est transparent !

L’instrument du Marseillais Jean-Bernard, un 630mm, nous fit plonger dans le ciel profond en 3D, et nous n’oublierons jamais notre immersion dans les Griffes des Dentelles du Cygne…

Des conférences furent données :

 « Quelques nouvelles de notre Etoile » par Michel Deconinck, spécialiste du Soleil.Également aquarelliste, il peint en direct ses observations avec tellement de précisions qu’un astronome de la Nasa lui demanda un jour avec quel télescope il avait pris cette photo !  

« A propos de Saros » par Pascal Tamburini.

Ce séjour fut inoubliable !   Le seul  problème est le manque  d’hébergement dans le camping pris d’assaut …